La gastronomie allemande à moustache

En vacances au bord du lac Titisee en forêt noire, nous avons goûté au plaisir du bien-manger allemand.

Tout d’abord, je vais commencer par résumer cette semaine gastronomique en 2 mots : Chiasse Alsacienne. Voilà.

Attention, la nourriture n’est pas mauvaise, loin de là! Cependant c’est surprenant. Tout dans les rayons se termine par « Wurst », ou presque.

Nous commençons donc par le « Griebenschmalz ».
En gros c’est du Saindoux à tartiner sur des toasts pour l’apéro. Le ton de la semaine a été immédiatement donné. Pour plus de subtilité, celui-ci est agrémenté de petits morceaux de lardons et d’oignons frits.

Une vraie gourmandise

Arriés un peu tard dans le village, nous avons eu la chance de trouver une boucherie qui vendait du pain. Oui on a trouvé ça bizarre aussi à la rédaction mais tout a été beaucoup plus clair lors de la dégustation.
C’était du pain aux lardons et pas aux raisins !

Je résume :
Tartine aux lardons + Saindoux aux lardons et oignons. Le tout par 30 degrés au camping.

Heureusement, j’ai une femme qui m’aime.

Elle avait prévu un plan B :
Guacamol et tomates/Mozza. Pour une fois, j’ai pas fait le difficile et j’ai mangé ça ! Demain je partagerai avec vous, très chers lecteurs, un repas tout aussi gourmand dans un Snack-à-Moustache !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *